Rénover pour le meilleur et pour le pire

Tout va bien dans votre couple, vous échangez des petites notes d’amour et des textos qui gazouillent et vous ne vous disputez que rarement. Un jour, l’un de vous lâche la bombe « R » et vous parle de rénovations. Commence alors un changement radical dans vos conversations. Au mot chéri(e) s’ajoute les mots « bidets », « robinetterie », « tuyauteries » et autres éléments qui étouffent la romance. Afin de vous aider à cheminer dans votre vie réno-matrimoniale, voici quelques conseils :

Avant de commencer :

  • Vérifiez votre portefeuille, avez-vous les moyens de rénover?
  • Décidez si vous rénovez une seule pièce ou plusieurs à la fois.
  • Consultez vos agendas mutuels, est-ce une période stressante au travail de l’un ou l’autre?
  • Parlez-vous de vos objectifs, de vos goûts et de vos besoins mutuels.
  • Pensez à l’état des lieux durant les rénovations avant de rêvasser sur le résultat final.
  • Quelle est la tolérance de l’un ou l’autre si la durée des travaux dépasse la patience?
  • Si l’un des deux travaille de la maison, quel est son seuil de tolérance aux bruits de chantier? La qualité de vie de ce dernier sera plus compromise que celle du conjoint qui rentre tard à la maison.
  • Si vous avez des enfants, prenez en considération leurs horaires et exigences. Pensez surtout à tous les scénarios, c’est sûr que l’un d’entre eux sera malade le jour où la cuisine ne sera plus accessible.
  • Si c’est la seule salle de bain de la maison, pensez à un plan B. La douche du gym? La salle de bain des beaux-parents?

Oui, je le veux

  • Embauchez un pro puisque ce professionnel rénove à temps plein, connaît des fournisseurs et a déjà maîtrisé toutes les étapes y compris les permis de la Ville.
  • Choisissez un capitaine de projet : c’est monsieur ou madame qui va faire affaire avec le pro au quotidien. Comme dans un bateau, seule une personne doit « diriger ». Nommez le plus perfectionniste et difficile des deux, celui qui va le plus se plaindre plus tard d’un travail mal fait.
  • Soyez réalistes pour le budget et prévoyez une somme raisonnable pour les imprévus.
  • Assurez-vous de bien établir la durée des travaux et de prévoir un dépassement.
  • Communiquez en tout temps. Parlez-vous de l’évolution du chantier, de vos préférences et de vos frustrations.
  • Cachez le chantier avec une jolie toile. Ce que l’on ne voit pas fait moins de mal!
  • Personnalisez la pièce en pensant à vous deux. Il faut tenir compte des goûts de chacun.
  • Assurez-vous que les rénovations ne sont pas une opération de rafistolage, la valeur de revente de la maison doit être prise en considération.
  • Pensez vert : ajoutez les lampes D.E.L., assurez-vous que le débit d’eau est conservateur, mettez de bonnes fenêtres pour une isolation optimale, vous économiserez sur les frais fixes à long terme.
  • Évitez les disputes, le chantier n’est pas une zone de guerre pour régler une vieille infidélité.
  • En aucun cas, ne blâmez l’autre. Avoir un pro est une façon d’éviter ce piège.
  • Quand tout est fini, faites une petite cérémonie, coupez le ruban et inaugurez au champagne.

SmartReno peut vous aider à trouver le bon entrepreneur pour votre projet de Rénovation intérieure

Trouvez-moi un entrepreneur
partager:
Auteur
La référence par excellence au Québec et au Canada pour aider les gens à réaliser leurs projets de rénovation, nous vous accompagnons maintenant au travers notre blog avec des articles couvrant le domaine de la rénovation, incluant les grandes tendances, les nouveaux matériaux, des trucs et conseils. Au-delà de vous trouver les meilleurs entrepreneurs, SmartReno vous offre aussi un blog d’inspiration. Au plaisir de vous aider à réaliser vos projets !