Rénovation de cuisine : 7 erreurs à éviter

cuisine avec îlot

Autrefois simplement utilitaire, la cuisine constitue désormais l’une des pièces les plus vivantes de la maison. Rénover cet espace est certainement un projet exigeant, mais ô combien gratifiant, lorsque réussi ! Cela dit, des petits détails oubliés pourraient se révéler cauchemardesques une fois les rénovations terminées. Découvrez les 7 erreurs à éviter pour profiter d’une cuisine fonctionnelle, car bien pensée.

Erreur nº 1 : Ne pas réclamer l’aide d’un professionnel

Sans surprise, les pièces les plus compliquées à rénover sont la cuisine et la salle de bain. Les plus bricoleurs d’entre nous sont parfois tentés d’entreprendre le projet tout seul. Mais pour que les dimensions soient correctement calculées, les normes respectées, les éléments placés selon des principes ergonomiques, et l’aménagement bien pensé, faire appel à un cuisiniste ou un entrepreneur spécialisé est primordial. Mais attention, avoir une bonne relation avec vos experts est capital, ne serait-ce que pour s’assurer un suivi efficace des travaux et une compréhension claire des attentes. Autrement dit, si vous sentez que le courant ne passe pas, n’hésitez pas à le mentionner et à aller voir ailleurs.

Erreur nº 2 : Ne pas respecter le triangle d’activité

Le triangle d’activité est la base d’une cuisine fonctionnelle. Il s’agit d’une zone triangulaire dont les 3 sommets correspondent aux fonctions principales d’une cuisine : l’espace lavage (lavabo et lave-vaisselle), l’espace de cuisson (la cuisinière) et l’espace rangement (réfrigérateur et rangements principaux). Rien ne doit bloquer la circulation entre ces trois pôles qui doivent être placés à distance plus ou moins égale l’un de l’autre. Le reste des appareils ménagers gravite autour de ce triangle. Sans cette zone définie, une cuisine perd son aspect commode.

Erreur nº 3 : Négliger l’éclairage

L’éclairage est primordial dans une pièce technique comme la cuisine. S’il est mal pensé, votre cuisine risque d’être désagréable ou incommode. On le divise en trois parties : l’éclairage général (d’ambiance), l’éclairage localisé (centré sur les plans de travail) et l’éclairage décoratif. Tous trois sont contrôlés indépendamment les uns des autres : l’éclairage général sert pour l’ambiance globale, celui du plan de travail pour cuisiner. Quant à l’éclairage décoratif, on l’utilise plus rarement, par exemple lorsqu’on reçoit des invités.

Erreur nº 4 : Vouloir suivre toutes les tendances

Vous craquez pour le look industriel, les étagères ouvertes, le noir, le rouge, le marbre, l’effet lustré et le bois ? Il faudra faire des choix. Pour profiter d’un décor reposant et pratique, moins, c’est mieux. Autrement, votre pièce de rêve pourrait se transformer en un cauchemar. N’oubliez jamais que tout ce qui est tendance actuellement deviendra aussitôt démodé. Allez-y avec vos goûts, votre personnalité, mélangez les styles et créez une cuisine intemporelle. On conseille de miser sur trois matériaux maximum pour l’ensemble de votre cuisine. Le conseil s’applique évidemment aussi pour ce qui concerne les couleurs.

cuisine design

Erreur nº 5 : Négliger le plan de travail

Ne tombez pas dans ce piège très répandu et n’essayez pas de réaliser des économies sur le plan de travail au profit des meubles et des équipements. Le plan de travail est l’outil principal de votre cuisine. Il sert à la fois à préparer le repas, déposer sa vaisselle et utiliser les petits appareils électroménagers. Par conséquent, son choix n’est pas à prendre à la légère. Projetez-vous dans votre nouvelle cuisine et prenez des mesures. Vous devez prévoir assez d’espace pour pouvoir bouger et vous servir de vos appareils confortablement. Sa hauteur doit également être bien pensée afin de vous éviter des maux de dos. Privilégiez également un matériau de haute qualité et résistant pour prévenir son remplacement prématuré.

Erreur nº 6 : Ne pas prévoir assez de prises électriques

La tendance est aux machines à café, aux extracteurs à jus et aux robots culinaires de toutes sortes. Vous devez avoir suffisamment de prises électriques pour utiliser plusieurs appareils en même temps sur votre plan de travail. Prévoyez un nombre plus élevé de prises que la normale, et ce, peu importe la taille de votre cuisine. Pensez aux années à venir, nous utiliserons certainement encore plus de « robots » électriques…

N.B. Assurez-vous de mettre aux normes votre installation électrique, si cela n’a pas déjà été fait.

Erreur nº 7 : Omettre la ventilation

La ventilation est absolument incontournable dans la cuisine. La négliger signifie empêcher l’évacuation adéquate des vapeurs et de la fumée, surtout si la cuisine ne compte aucune ouverture sur l’extérieur. En cas d’utilisation de gaz, les risques de contamination de l’air sont extrêmes si la ventilation est nulle. Il faut donc prévoir l’installation d’une hotte aspirante de haute qualité et d’une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC). Votre cuisine, notamment le plafond et les matériaux, restera en bon état beaucoup plus longtemps si l’air est bien renouvelé.

SmartReno peut vous aider à trouver le bon entrepreneur pour votre projet de Cuisine

Trouvez-moi un entrepreneur
partager:
Auteur
La référence par excellence au Québec et au Canada pour aider les gens à réaliser leurs projets de rénovation, nous vous accompagnons maintenant au travers notre blog avec des articles couvrant le domaine de la rénovation, incluant les grandes tendances, les nouveaux matériaux, des trucs et conseils. Au-delà de vous trouver les meilleurs entrepreneurs, SmartReno vous offre aussi un blog d’inspiration. Au plaisir de vous aider à réaliser vos projets !