Au menu : concepteurs assortis, choisir le bon professionnel

OK, à vos marques, prêts : GO! Enfin, ça y est, vous passez à l’action. Vous donnez cours à une idée qui a le potentiel d’améliorer la qualité de votre vie. Vous êtes si épris par cette idée qu’elle ne vous quitte tout simplement plus. Parfois, elle se manifeste subitement comme une prise de conscience à l’effet choc, ou d’autres fois elle agit lentement sur vous, comme une faim installée au creux de votre estomac, et elle finit par devenir une nécessité absolue. Pour ceux qui sont déjà tombés sous son charme, vous la connaissez par son nom. Cette idée, si vous ne l’avez pas encore devinée, et bien la voici au timbre du clairon : je vous présente le grand, même si petit, le beau, quoique fonctionnel, le réconfortant, l’unique et le stimulant Projet !

Mais… entre nous, ce fameux projet qui vous tricote l’esprit restera, tant que quelqu’un ne lui aura pas donné forme, une notion mal définie et quelque peu abstraite virevoltant entre vos deux oreilles. C’est à ce moment précis que la recherche du bon professionnel se fera sentir : il faut trouver l’individu ou l’entreprise qui saura concrétiser sa réalisation. Voici donc un bref portrait au menu des acteurs principaux du domaine de la conception à qui vous pouvez faire appel. Ce qui importe à ce stade, est de bien choisir celui qui se distingue par défaut à la nature de votre entreprise.

Le créatif : designer d’intérieur

Surtout connu pour ses talents à transformer l’espace à l’intérieur d’un bâtiment (son titre l’indique), ses ressources et ses connaissances en matière de mobilier fixe, de finis de tous genre et de leur agencement sont difficiles à battre. Si vous rénovez une cuisine, une salle de bains, ou que vous souhaitez repenser la répartition des espaces de votre maison ou commerce sans que celle‐ci n’en affecte les composantes structurales ou d’enveloppe de bâtiment, ce professionnel détient certaines des meilleures cartes dans son jeu.

L’habilleur : décorateur

Pour faire peau neuve de sa demeure, un peu comme lorsque l’on modifie sa tenue vestimentaire, c’est au décorateur à qui il faut s’adresser. Ayant le sens du style, il présente un raffinement dans le détail, des tissus, de l’ornementation et dans les jeux de couleurs de tout type. C’est celui qu’il vous faut si l’intervention visée n’est que question d’esthétisme.

Le maestro : architecte

L’architecte est le professionnel de conception pouvant offrir le plus grand éventail de services dans le domaine de la planification d’un bâtiment. La loi l’ayant pourvu d’un champ d’exercice réservé, soit tout bâtiment de plus de 2 étages ou ayant plus de 300m2 de superficie par étage, il est souvent sollicité pour cette raison. Il est pourtant habile pour la réalisation de plus petits projets, apportant un sens inégalé par sa compréhension des composantes qui les constituent. Il est compositeur et chef d’orchestre tout à la fois, injectant des connaissances créatives, légales, normatives, techniques et économiques au processus.

L’efficace : technologue

Régie par un ordre professionnel distinct, le technologue en bâtiment peut être sollicité pour la réalisation de tout bâtiment ou partie de bâtiment n’étant pas assujettis au champ exclusif de l’architecte. Ceci lui permet de subvenir aux besoins d’une grande partie de la population et il offre souvent par le biais de ses connaissances des solutions utiles, économiques et pratiques à sa clientèle. Avant de vous commettre, assurez‐vous tout de même auprès de votre municipalité que celle‐ci n’exige pas la présence d’un architecte pour le projet que vous avez en tête, ce qui parfois peut être le cas. Ainsi vous éviterez les conséquences d’une double embauche, une tournure d’évènement pénible pour toutes les parties concernées.

Le solide : ingénieur en structure

Parfois, un ingénieur en structure est le seul professionnel requis à la transformation de votre projet. Créer de grands espaces intérieurs, changer l’emplacement d’une colonne ou réparer une fondation de béton relèvent de ses compétences. Sachez toutefois que selon la Loi sur les Ingénieurs, toute intervention où les fondations ou la charpente de bâtiment représente une valeur de plus de 100 000$, un ingénieur doit obligatoirement être embauché, et de plus ses travaux doivent être élaborés à partir de dessins préparés par un architecte.

Connaître adéquatement la nature de son projet permet de viser juste à la sélection d’un pro. Peindre ou choisir un nouvel éclairage de pièce, remplacer un mur porteur par une poutre sur colonnes, faire renaître un ancien club de danse en nouvelle Mecque à DJ, modifier la fenestration sur façade d’un immeuble de quartier, ou agrandir la maison familiale au‐dessus du garage pour l’adolescent qui amorce son sentiment d’indépendance, peuvent chacun être relié à un concepteur bien précis. Alors maintenant, sauriez‐vous tirer les lignes entre professionnels et projets ?

SmartReno peut vous aider à trouver le bon entrepreneur pour votre projet de Décoration & Design

Trouvez-moi un entrepreneur
partager:
Auteur
Architecte en pratique privée à Montréal, Stéfan Marquis gagne le cœur de sa clientèle grâce à son soucis de l’expérience vécue et du résultat accompli. Son approche inclusive et participative est véhiculée par le biais de l’équipe, où le client est un membre actif. Ses interventions sont présentes dans toutes les familles d’usages, que ce soit dans les quartiers historiques à très fort caractère patrimonial, les foyers résidentiels, ou les terreaux fertiles aux idées [...]